www.trafic-amenage.com/forum

Entraide pour l'aménagement de tout fourgon et pour l'entretien du Trafic

L'art du fourgon aménagé Accueil du Forum
[FR-ES-PT] 3 semaines par pays au printemps 2018
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Répondre au sujet    Accueil du Forum -> Vivre son fourgon -> Le coin des voyageurs Le coin des voyageurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
a666
Traficaménageur


Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 2849
Localisation: Götzens, Tyrol, Autriche
Véhicule: Trafic2'07 90ch L1H1

MessagePosté le: Jeu 26 Juil 18 8:43 Répondre en citant

FRANCE - ESPAGNE - PORTUGAL
Tyrol, 06, 83, 13, 30, Figueres, Toledo, Extremadura, Alentejo, Algarve rocheuse, Costiera Vincentina, Lisboa, Tomar, Coimbra, Porto, Galizia, Oviedo, Cantanbria, Pays Basque, 24, 33, 44, Lac de Constance, Tyrol

10500km, prix total y compris carburant, péages, entrées, camping et coffre plein de vin: EUR5400,-.

bonjour,

je commence à conter ici un périple dont l'idée germe depuis plus de 20 ans dans ma tête. à l'époque c'était encore en R11 et ça n'avait pas abouti. en 2018 notre fils passe une année scolaire à l'étranger, ma femme change de travail et de cette manière nous libérons les deux mois d'avril et de mai.

nous n'avions jamais fait un voyage sur un temps si long. jusqu'alors, nous n'avions jamais dépassé 3 semaines. avant de partir, nous savions qu'au moins ces choses changeraient comparé aux congés habituels:
  • impossibilité de prévoir des emplacements à l'avance même si j'en avais repéré beaucoup. pour le reste, merci park4night!
  • impossibilité de maintenir un programme touristique/sportif/etc. soutenu de manière quotidienne. il faudra faire des congés des congés en cours de route.
  • impossibilité de prendre des livres avec pour cette durée: achat d'une liseuse avant.
  • nécessité de laver plusieurs fois le linge. en théorie pas de problème, mais dans la pratique sérieusement emmerdant: lieu pas idéal, temps perdu, techniques défaillantes.
  • inutile de prendre avec du matériel encombrant comme canoë, vélo, etc. il y assez à faire sans ça.

nous ne connaissions pas la région, du moins pas pour le voyage en camion au printemps, on savait qu'il peut faire froid à l'intérieur de la Péninsule Ibérique, qu'il y aura du vent sur la Côte Atlantique, et qu'il pleut beaucoup de la Galicie à Bilbao. tout cela se confirmera: on verra les chasse-neige autour de Madrid fin mars, quand il n'y a pas du vent sur la Côte Atlantique, il y a du brouillard et sur la côte nord c'est semblable sauf que sans vent il pleut. bien sûr on aura une majorité de jours potables, mais ce printemps 2018 était particulièrement frisquet dans la région, les locaux s'en sont plaint partout. en gros un manque de 10°C à la normale. cette météo nous a forcé aux pauses nécessaires, mais elle nous a aussi causé des rhumes...

une erreur fondamentale était l'idée de bouger suivant la météo. tant que nous avancions vers le sud-ouest, cela marchait, ainsi nous avons écourté le séjour dans l'Extremadura espagnole pour passer à l'Alentejo portugais. mais dès que l'on est sur la côte ouest, cela ne marche plus. d'une part les prévisions météo sont très aléatoires (même 6h heures à l'avance), d'autre part l'idée de repartir vers l'intérieur des terres ne marche pas:
  • toute l'humidité maritime se rabat jusqu'au plateau ibérique plus vite que le trajet est faisable en voiture.
  • les distances sont trop grandes, il faut plus de 3h pour changer de zone météorologique. bouger nord-sud est totalement inutile.
  • partir vers l'est revient à monter en altitude vers 500m. cela équivaut à une perte de température moyenne de 10°C. en partant de 14°C à la côte il fait 4°C la nuit et par jours couverts côté espagnol et ce jusqu'en mai!

bref, toute l'expérience acquise lors de nos voyages hivernaux (Sicile, Sardaigne, etc.) nous était utile et nécessaire ce printemps en Espagne et au Portugal. cela valait aussi pour les campings fermés hors saison (car la saisons commence au mois de juin, sur la côte nord c'est carrément que juillet-août).

préjugés d'amis et de guides touristiques confirmés:
  • heures d'ouverture décalés à cause de la sieste, tout fermé le lundi (cela commence dans le département 66).
  • le jamón iberico vaut le voyage en soi, rien à voir avec la version uniforme disponible hors de la région. cela vaut aussi pour le porto et les sardines.
  • autoroutes très chères au Portugal, système emmerdant de carte prépayée quand on rentre par le sud sans station spéciale pour s'enregistrer. mais autoroutes vides.
  • les côtes sont remplis de surfeurs.
  • hormis quelques mets/aliments spéciaux, le Portugal n'est pas une destination culinaire. l'Espagne non plus, sauf quand on investit sérieusement (plus de 100EUR/personne).
  • le poisson ne coûte rien. donc inutile de prendre la canne à pêche avec, de toute manière, la côte est assez pauvre en poissons.
  • prix assez dérisoires au Portugal pour la bouffe, les campings, les entrées.
  • réglementation assez stricte en matière de stationnement en Espagne du nord, les villes y sont toutes très chères.
  • il n'y a pas de basse-saison dans les hauts lieux touristiques portugais. Lisbonne, Porto, Coibra, etc: la seule chance d'y avoir un sentiment de découverte individuel est d'arriver de bonne heure (avant 10h).
  • état des routes aléatoires sur toute la péninsule ibérique.
  • il y a des ruelles de village où le Trafic ne passe pas...

préjugés non confirmés:
  • aucune situation critique de sécurité en Espagne.
  • aucun problème de se poser librement sur toute la côte entre le cap sud du Portugal et l'embouchure de la Loire. la GNR (Portugal) et les diverses polices en Espagne passent, saluent et repartent, même fin mai. les histoires d'interdiction sous les 100m de la côte sont des légendes urbaines.
  • propreté exemplaire et non comparable avec le sud de l'Italie.
  • approvisionnement en tout partout possible. supermarchés français (Intermarché et Carrefour) au Portugal.
  • très peu de tronçons payants sur les autoroutes espagnoles. on en avait uniquement autour de Madrid et de Bilbao.
  • conduite des locaux tout à fait normale, on se croirait en Scandinavie.
  • pas de gêne de gros camping-cars à l'année sur les côtes, comme en Italie ils s'entassent sur quelques parkings de plages.

les préparatifs:
  • grand service pour le trafic mais rien de sécial.
  • repérage de points d’intérêt sur une carte en ligne et hors ligne sur portable sur OSMAnd. c'était beaucoup de travail en amont, mais utile pour ne pas passer à côté de certains points. on en visitera uniquement un quart, il en restera pour une autre fois.
  • organiser l'appartement restant vaquant et l'histoire des factures qui arrivent entre-temps par poste. tout n'est pas prévisible, cela me vaudra quelques sommations de payement au retour.
  • prendre certaines choses en double (voir plus) avec: frontales, chargeurs, réchaud, médicaments. tout est achetable sur place, mais parfois les délais sont trop longs. on aura besoin de tout ceci. mais comme d'habitude on n'utilisera pas tous les vêtements emportés.
  • un bidon d'eau 10 litres en plus des 2x25 litres embarqués. ce sera très pratique au Portugal où presque toute l'eau est chlorée. on aura toujours un bidon/réservoir avec de l'eau potable de qualité sans que les autres soient vides (pour tout le reste).
  • réserver quelques rares musées à l'avance. il y en a où cela ne marche plus autrement.

pannes:
  • le réchaud essence rend l'âme après 12 ans et dans le dernier tiers du voyage. on continuera uniquement avec le bistro camping-gaz. cependant quelques problèmes de ravitaillement.
  • mon système de chauffage électrique d'eau crame assez tôt. on s'en passera et on chauffer de l'eau au réchaud pour le petite toilette.
  • pédale d'embrayage atone, c'en est toujours au même stade après 5000km.
  • ma santé qui fait défaut à deux reprises (infection grippale). chose assez pénible en voyage en camion.


ceux qui s'étonnerait du code "24" dans la liste des départements français traversés parce que cela fait un sérieux crochet: après 5 semaines j'en avais assez de la côte atlantique et on est allé nous réchauffer en Dordogne. mis à part ceci, nous avons à peu près gardé la route prévue.

puis une remarque de poids ici: je n'ai nullement commencé à traiter les quelques 15000 photos. il n'y en aura pas ici avant longtemps. et au début cela commencera comme souvent chez moi, en PACA Cool
_____________________
a+
andré
____________________________________
aménageur de trafic depuis 2010
ancien aménagement: berlingo 2
premier "aménagement" golf I...


Dernière édition par a666 le Ven 07 Déc 18 17:11; édité 2 fois
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
bab def
Traficaménageur


Inscrit le: 19 Jan 2010
Messages: 111
Localisation: entre mes deux oreilles
Véhicule: trafic 85/ arca 350

MessagePosté le: Jeu 26 Juil 18 12:41 Répondre en citant

Foulala ... en voila un joli voyage mais 5400 roro pour 2 mois sur la route ... un peu chéros, non ?

Vous avez fait que du camping et aire ?
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
a666
Traficaménageur


Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 2849
Localisation: Götzens, Tyrol, Autriche
Véhicule: Trafic2'07 90ch L1H1

MessagePosté le: Jeu 26 Juil 18 12:59 Répondre en citant

bab def a écrit:
Foulala ... en voila un joli voyage mais 5400 roro pour 2 mois sur la route ... un peu chéros, non ?


ben on a vécu. camping en gros 2 fois sur 5, certains assez chers (Tolède, Bilbao). quelques très bons restaurants et plus les entrés de monuments. vu la distance et les choses entreprises je dirais que c'est même pas cher du tout, ce n'était pas posé 2 mois à un coin de pêche paumé.
_____________________
a+
andré
____________________________________
aménageur de trafic depuis 2010
ancien aménagement: berlingo 2
premier "aménagement" golf I...
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Romarin 06
Traficaménageur


Inscrit le: 14 Fév 2012
Messages: 9409
Localisation: Montagne des Alpes-Maritimes
Véhicule: TRAFIC L2H1 DCI 115

MessagePosté le: Jeu 26 Juil 18 13:34 Répondre en citant

Bonjour,

Merci André pour ces première info.

Bonne journée
_____________________
"Le mieux est l'ennemi du bien"... Mais c'est bien d'essayer de faire mieux !
"Choisir c'est renoncer"
________________________________________
Mon précédent aménagement: http://www.trafic-amenage.com/forum/view [...] mpy+++nuit
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
seb-anti-t
Traficaménageur


Inscrit le: 22 Sep 2008
Messages: 2691
Localisation: ales 30
Véhicule: mast L1H2 +traf l2H1

MessagePosté le: Jeu 26 Juil 18 22:19 Répondre en citant

comme d'hab :yes: :yes:
_____________________
ayé le TRAFIC EST LA : faudrait qu'un jour je fasse la présentation

je me suis autoproclamé MR TOUT PAREIL
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fredetdo
Traficaménageur


Inscrit le: 10 Juil 2013
Messages: 160
Localisation: Gironde
Véhicule: Fiat Ducato L2H2

MessagePosté le: Jeu 26 Juil 18 23:06 Répondre en citant

Super, beau périple!
J'espère avoir bientôt l'occasion de lire des impressions plus détaillées sur ce beau voyage... et bien sur de voir quelques photos mais là, j'ai bien compris qu'il faudra être patient!
_____________________
Cordialement
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
a666
Traficaménageur


Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 2849
Localisation: Götzens, Tyrol, Autriche
Véhicule: Trafic2'07 90ch L1H1

MessagePosté le: Lun 30 Juil 18 10:38 Répondre en citant

bon, je commence petit à petit, comme prévu, le début n'est pas trop dépaysant puisque l'on commence par les Alpes Maritimes.

28 mars 2018, jour 1: Tyrol - Mont Gros

pas de photo du départ de chez nous, mais il fait une météo miserable avec températures basses et neige fraîche en montagne. vu que nous devons passer le col du Brenner (1370m) on ne risque rien et on garde les pneus neige. mais finalement la température dépassera rarement les 20°C durant tout le tour, ce n'est pas trop catastrophique lors de la conduite. peut-être cela nous a même servi sur les pistes sablonneuses portugaises?...



Chewing-gum étiré entre asphalte et le pneu hiver du trafic



on prend notre route habituelle: Brenner, Affi, Voghera, Piacenza, Genova, Menton. comme assez souvent, nous faisons les courses à Menton pour monter ensuite à Fonbonne pour passer la nuit. or, surprise, la petite place n'est plus disponible: remplie de terre et plantée de gros arbres, visiblement cela gênait Stéphanie de Monaco... on continue donc jusqu'à la barrière du devant le Mont Gros. ici pas beaucoup de place, pas de vue, mais cela dépanne. reste à trouver mieux pour les prochaines fois, c'est difficile dans la région.

comme on n'a pas de vue et qu'il ne fait pas encore noir, nous nous dégourdissons les jambes et montons en 15 minutes au Mont Gros:


Escalier vers l'aire d'envol du Mont Gros



en haut, la vue comme récompense:


Vue du Mont Gros vers Monaco


vue retour:


Cap Martin vu du Mont Gros



29 mars 2018, jour 2: La Turbie

on fait quelques achats bien locaux à la Turbie:


Étals de fruits au marché de la Turbie
_____________________
a+
andré
____________________________________
aménageur de trafic depuis 2010
ancien aménagement: berlingo 2
premier "aménagement" golf I...


Dernière édition par a666 le Mar 05 Mai 20 9:53; édité 5 fois
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
fredetdo
Traficaménageur


Inscrit le: 10 Juil 2013
Messages: 160
Localisation: Gironde
Véhicule: Fiat Ducato L2H2

MessagePosté le: Lun 30 Juil 18 10:52 Répondre en citant

Ah!!! Steph de Monac...
Quelle belle vue depuis le Mt Gros! Je ne connaissais pas, nous nous y arrêterons lorsque nous repasserons dans le coin, merci pour l'info!
Bonne journée
_____________________
Cordialement
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
a666
Traficaménageur


Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 2849
Localisation: Götzens, Tyrol, Autriche
Véhicule: Trafic2'07 90ch L1H1

MessagePosté le: Lun 30 Juil 18 18:59 Répondre en citant

29 mars 2018: Rando autour du Cap Ferrat

c'est quand même un tour de 14km, avec les visites en cours de route, on en a pour une journée. se garer sur le cap est galère, sauf hors saison par météo mitigée, on peut alors tenter sa chance directement près du phare.

donc on commence au phare:


Phare du Cap Ferrat



le Cap Ferrat n'est pas que mondain, il y a des zones militaires, une carrière délaissée, etc. enfin c'est une question de temps je pense. pour l'instant c'est très peu charmant:


Fil de fer à lames coupantes OTAN clôturant le terrain militaire sur le Cap Ferrat



mais par la suite c'est vraiment sympa, les villas sont quelque part loin en haut, on ne les voit pas. ici vue retour:


Partie plus sauvage du Cap Ferrat



on chemine ainsi presque jusqu'à la Plage de Passable (qui porte bien son nom).


Sentier du littoral dans la Rade de Villefranche




Plage de Passable



après suit une montée pour rejoindre Beaulieu. on passe à côté de la Villa Ephrussi de Rothschild qui vaudrait le détour, mais nous avons opté pour l'autre villa de la région, donc on passe juste au-dessous.


Conciergerie sous la Villa Ephrussi de Rothschild



la villa que nous visons se trouve au bout du Port des Fourmis (ils ont des noms pas du tout touristiques ici...)


Quai du Port des Fourmis



non sans longues discussions quant à nos sacs à dos (oui, le ridicule vigipirate) nous réussissons à entrer dans ce joyau de la Riviera: une villa à l'architecture de la Grèce antique, y compris décors et ameublement: la Villa Kérylos.



Façade sud de la Villa Kérylos




Péristyle avec fontaine de la Villa Kérylos



Balaneion de la Villa Kérylos




Bibliothèque de la Villa Kérylos




Frise et plafond de l'Oïkos dédié aux arts de la Villa Kérylos



toutes les photos sont ici: Villa Kérylos à Beaulieu sur Mer.


mais notre randonnée n'est pas encore terminée, il manque encore plus de la moitié. d'abords vue retour:


Villa Kérylos sur son petit cap



Après un quart d'heure sur une large promenade, on passe le port de St. Jean:


Feu de la jetée du port de Saint-Jean sur le Cap Ferrat



après suit un bout de route (trop de constructions en bord de mer, la loi littoral est venue trop tard ici), avant de reprendre le sentier côtier ici:


Plage de la Paloma et l'Anse de la Scaletta



ici le sentier du littoral parcourt une des rares portions sur une côte nord...


Rangée de cactées sur le sentier du littoral au nord de la Presqu'île du Cap Ferrat



passé le cap on retrouve un peu de civilisation ancienne:


Une villa ancienne de l'Avenue Claude Vignon



et chose assez incroyable: un immense espace non construit en 2018:


Zone de l'ancienne carrière au Cap Ferrat



en passant le cap, on retrouve le phare:


Sentier du littoral à la Pointe Causinière et le phare du Cap Ferrat



le sentier est le bienvenu ici, car la roche naturelle et vraiment casse-pieds...


Mer agitée sous le phare du Cap Ferrat



les intéressés au tour, il est décrit en détail ici: Le Cap Ferrat et sa presqu'île.


le météo annonce un orage le soir, une douche serait bien et comme les emplacements libres (calmes, avec vue etc...) sont plus ou moins inexistants dans la région, on vise le Camping la Bergerie à Vence. camping gigantesque, mais très humain, du moins hors été.
_____________________
a+
andré
____________________________________
aménageur de trafic depuis 2010
ancien aménagement: berlingo 2
premier "aménagement" golf I...


Dernière édition par a666 le Mer 01 Aoû 18 14:04; édité 1 fois
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
a666
Traficaménageur


Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 2849
Localisation: Götzens, Tyrol, Autriche
Véhicule: Trafic2'07 90ch L1H1

MessagePosté le: Mer 01 Aoû 18 14:04 Répondre en citant

30 mars 2018, jour 3: Marché de Valbonne

la journée est couverte et il pleut de temps en temps. ce serait une occasion de faire des kilomètres en direction ouest. cependant nous avons des rendez-vous et d'autres projets les jours qui viennent en PACA, alors nous ne faisons pas plus que ça cette journée.


Place des Arcades de Valbonne lors du marché


31 mars 2018, jour 4: Tourrettes-sur-Loup

on n'aurait pas attendu une journée précédente si on n'avait pas su que le beau temps reviendrait. parking conseillé à l'est du village, même si les barres de 190cm sont casse-pieds même hors saison. à condition de rentrer par la sortie du parking résidents, ça passe...



Tourrettes-sur-Loup vu de la Rue de la Bourgade



des ruelles à se perdre:


Grand rue bien étroite à Tourrettes-sur-Loup



village défensif:


Façade sud du village de Tourrettes-sur-Loup



on voit (théoriquement) la mer:


Ancien viaduc ferroviaire sur le Vallon des Bouirades



la Côte d'Azur dispose de plusieurs chapelles décorées par des artistes plus ou moins connues. celle-là l'est moins, peut-être parce que que le peintre était politiquement à côté de la plaque?


Nef de la Chapelle de St. Jean décorée de fresques de Ralph Soupault



en matière d'originalité, un panneau contraire au principe d'être compris en roulant:


Panneaux routier additionnel particulièrement grand et compliqué à Tourrettes-sur-Loup



31 mars 2018: Plage des Estagnets

on fait un peut bond en avant jusqu'à Giens car on aime bien ce coin, où on peut aussi très bien passer la nuit. bien sûr il faut attendre que les (kite-)surfeurs soient partis (au coucher du soleil). on arrive trop tôt et on a de la peine à se garer sur le dernier parking. trop de vent pour casser la croûte sur la plage, on mange dans le camion puis on va voir les fous de vitesse sur l'eau:


Surfeurs et kiteurs sur la plage des Estagnets




Kiteur décollant à Giens



il y en a qui reconnaissent que c'est un téléobjectif sur ma caméra:


Kitesurfeur saluant le photographe avec le signe de shaka




Kitesurfeur en suspension en l'air




Kitesurfeur à la Plage des Estagnets



s'il y en a qui (se) reconnaissent, il y a d'autres photos là: Kitesurfeurs sur la plage des Estagnets le 31 mars 2018.


31 mars 2018: Rando Baie du Niel et la Plage des Darboussières

il nous reste toujours du temps et on tente de faire la partie centrale du sentier du littoral. officiellement il est coupé à divers endroits, mais le vent faisant rentrer la mer condamne même les portions faisables. cependant c'est bien avec les vagues que cette côte est magnifique.

on laisse le camion à la plage et il faut monter au village de Giens et redescendre de l'autre côté.


Escalier entre le Chemin du Béton et la Route Claude Debussy



les noms de routes sont ici très honnêtes...


Sentier à la fin du Chemin du Béton



voilà à quoi ressemble une fermeture temporaire pour raisons de sécurité, depuis 17 (!) ans. on ne s'emmerde pas à régler des problèmes ici.


Sentier du littoral fermée entre le Chemin du Béton et le Port du Niel depuis 2001



mais bien sûr ça passe (en lisant les panneaux on lit que la communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée décline toute responsabilité. merci, je n'avais rien demandé...). c'est balisé et bien débroussaillé...


Début du sentier du littoral entre le Chemin du Béton et le Port du Niel



mais, tiens, voilà peut-être la raison de la fermeture du sentier. y en aurait-il ici qui ne veulent pas être dérangés? la loi littoral? elle nous autoriserait à prendre un bain ici...


Piscine construite trop près du rivage



le sentier monte jusqu'à la pointe, mais descend avant le Port du Niel, là les vagues frappent trop fort et il ne fait pas assez chaud pour faire le reste de la rando avec des vêtements trempés, on retourne donc sur nos pas.


Vue retour sur la côte à l'ouest du Chemin du Béton



après le détour, on descend quand même au port du Niel, mais là c'est le gros chantier, pas le charme habituel en tout cas. par contre on voit bien pourquoi nous ne voulions pas passer sur le sentier au raz de l'eau avant:


Vagues frappant la côte à l'est du Port du Niel


devant la partie ouest de Giens:


Baie des Darboussières



en bas ça s'agite bien, le sentier reste sagement en hauteur!


Mer agitée sur la côte des Pierras




Rocher isolé sur la côte à l'ouest de la Pointe des Morts



on passe près de curieuses cabanes dans la forêt:


Cabanes dans la forêt des Pierras



de la Plage des Darboussières on pique vers le Port de la Madrague et après on est obligé de longer la route pour retourner aux Estagnets. pas d'alternative, pas moyen de marcher le long de la côte, pas de trottoir, un bus pas à ces heures. bref, on savait que cette partie de Giens est difficile à boucler à pied.


le dernier sportif en action replie bien tôt son matos.


Voile de kitesurf à tombée de la nuit



on attend que le vent tombe à la nuit comme il le fait habituellement, mais pas ce soir, ni la nuit, ni le matin. ce sera une nuit plus secouée que bercée en tout cas.


1 avril 2018, jour 5: Dolmen de Gautabry dans les Maures

le vent ne souffle que sur la côte, on va donc voir des traces de nos ancêtres sur les hauteurs.

c'est le printemps aussi dans le Massif des Maures.


Champ de vignes et l'Île de Porquerolles au fond


l'approche est peu originale. mais comme on ne doit pas marcher en file indienne, on peut bien papoter.


Piste de Notre Dame des Maures et le Signal du Favanquet


les pictogrammes sont trompeurs, le Dolmen de Gaoutabry N'a PAS de dalle de couverture et n'en a sans doute jamais eu.


Balise et pictogramme pour le Dolmen de Gaoutabry



c'est un des dolmens les plus grands du Var, la pierre mica-schiste ne se prête pas vraiment à de telles construction mégalithiques. c'est pourquoi on suppose qu'il y avait une couverture en bois.


Dolmen de Gaoutabry



le site vaut la peine aussi pour la vue:


Le Mont Faron, le Coudon et le Mont Caume




Port-Cros et Bagaud



on redescend en longue boucle autour du vallon:


Vue dans le Vallon de Gautabry



pour revenir au niveau des vignes et au point de départ:


Piste au nord du hameau de Notre Dame des Maures



pour ceux qui s’intéressent à ce tour typiquement familial, je l'ai décrit plus en détail ici: Dolmen de Gaoutabry.


il est midi passé, on est garé au bord de la route, ce n'est pas trop charmant pour l'apéro du retour. on avance donc en direction de Collobrières. après quelques minutes, nous tombons sur une aire naturelle sous les chênes-liège. pas ou peu de circulation, on finira par passer tranquillement la nuit ici. arrivés en mode farniente.


André en train de lire
_____________________
a+
andré
____________________________________
aménageur de trafic depuis 2010
ancien aménagement: berlingo 2
premier "aménagement" golf I...


Dernière édition par a666 le Mar 05 Mai 20 9:57; édité 5 fois
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
a666
Traficaménageur


Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 2849
Localisation: Götzens, Tyrol, Autriche
Véhicule: Trafic2'07 90ch L1H1

MessagePosté le: Lun 27 Aoû 18 18:28 Répondre en citant

2 avril 2018, jour 6: Rando sur la Presqu'île de Saint Mandrier

il fait beau, on est en hors-saison, alors autant aller aux endroits inaccessibles durant ladite autre "belle saison": St. Mandrier, le verrou naturel du port militaire de Toulon. urbanisé au maximum il faut garder les nerfs en accédant en voiture.

on commence par la partie est de la Plage des Sablettes:


St. Elme et fin de la Plage des Sablettes



cette partie du sentier du littoral est officiellement fermée (mais pas du côté de la Seyne), on ne passe que par mer calme:


Strate de calcarénite sombre à la Pointe Saint Elme



la forme des rochers vaut le détour:


Altération en boules de grès éoliens de la Pointe Saint Elme



à l'est de la Plage St. Asile des villas un peu trop près de la mer...


Sentier du littoral entre la Plage St. Asile et la Pointe de Marégau


après on monte et possibilité de redescendre juste pour une calanque sur un escalier bien raide:


Pause dans la calanque à l'est de la Pointe de Marégau




Remontée de la calanque à l'est de la Pointe de Marégau



pas mal de terrains militaires plus ou moins délaissés mais sûrement pollués au plomb à contourner:


Panneaux d'interdiction autour de la Batterie du Gros Bau



mais quand même des portions encore naturelles:


Sentier en descente à l'est de la Batterie du Gros Bau



un peu de constructions:


Plage de la Coudoulière et les falaises de la Renardière




Sentier du littoral de la Corniche d'Or



puis retour par l'intérieur des terres:


Sentier du littoral le long du terrain militaire de Cap Cépet




Vue vers le port de Saint-Mandrier



panneau en ville:


Panneau additionell avec un sanglier



puis traversée du centre de la presqu'île remarquablement calme:


Le chemin piétonnier forestier Ardisonne



ceux qui sont intéressés par cette randonnée, elle est décrite en détail ici: Presqu'île de Saint-Mandrier.
_____________________
a+
andré
____________________________________
aménageur de trafic depuis 2010
ancien aménagement: berlingo 2
premier "aménagement" golf I...


Dernière édition par a666 le Mar 05 Mai 20 9:58; édité 2 fois
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
MELOPILO
Traficaménageur


Inscrit le: 09 Déc 2016
Messages: 1394
Localisation: Toulon
Véhicule: Sprinter 313 BVA

MessagePosté le: Lun 27 Aoû 18 21:04 Répondre en citant

ehhoooo mais c'est chez moi (nous!) tout ça :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Tu aurais pu faire signe :dac:

oui oui il y a beaucoup beaucoup de circulation, c'est la maladie du soleil :oops: :oops: :oops: :oops: :oops:

Sympa ton début de périple, la suite ! :yes:
_____________________
Un peu de courage, 50 jours de bricolage, un max de voyages...

:arrow: Notre actuel SPRINTER VASP 5 places :arrow:Notre ancien VITO VASP 4 places :arrow: Notre ancien SPRINTER VASP 4 places
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lilimag
Traficaménageur


Inscrit le: 05 Avr 2015
Messages: 307
Localisation: Toulon
Véhicule: master II

MessagePosté le: Mar 28 Aoû 18 20:11 Répondre en citant

:yes: :yes:
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
a666
Traficaménageur


Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 2849
Localisation: Götzens, Tyrol, Autriche
Véhicule: Trafic2'07 90ch L1H1

MessagePosté le: Mer 29 Aoû 18 15:16 Répondre en citant

MELOPILO a écrit:
ehhoooo mais c'est chez moi (nous!) tout ça. Tu aurais pu faire signe


ben non c'est chez moi aussi (grandi à Cavalaire). sinon faire signe, pas facile, tu vas voir la suite, la route n'est pas droite ni prévisible. mais de manière générale c'est une idée à creuser: comment avertir que l'on est qq part?...


3 avril 2018, jour 7: Sauts du Cabri (Mazaugues)

après une nuit dans une maison chez des amis à Néoules, nous nous réveillons un jour qui est couvert. on a d'autres rendez-vous les jours qui viennent, donc on ne peut pas filer direct vers le Portugal. on se "contente" donc de l'arrière-pays du Var :love:

ce cera la rando la plus exigeante de tout le périple. pas facile de situer, il n'y a rien autour, on va là: GPS 43.366454, 5.922745.

le plateau en amont montre des effets de l'eau, les gorges c'est par ici:


Karst sur la rive gauche en amont des Sauts du Cabri



au fond c'est d'abord paisible, mais encore franchement hivernal:


Sur la rive droite du Caramy



ça se corse, mais il reste un chemin sur la rive droite


Végétation dans les Gorges du Caramy



quelques vestiges miniers à franchir:


Alex descend sous le barrage dans le lit du Caramy



c'est au-dessous qu'il faut se faufiler:


Vue retour dans le passage étroit entre un rocher et la paroi



la galerie sous le surplomb n'aboutit pas:


Sous le surplomb dans la falaise de la rive gauche du Caramy



eh zut, je ne suis pas le premier ici...


Initiales et année de passage en 1904 d'un travailleur de la mine de bauxite



puisque le pont de la mine est cassé, il faut traverser à gué:


Caramy plus tranquille en aval des Sauts du Cabry



en face on remonte dur par une piste caillouteuse sur le plateau très karstique, lui aussi:


Cirque dans les Gorges du Caramy en aval des Sauts du Cabri




Plateau karstique de la Caïre de Sarrasin



pour les sportifs: le tour est décrit ici: Sauts du Cabri

on reste sur place pour la nuit, mais on ne reste pas longtemps dehors, il fait trop froid.
_____________________
a+
andré
____________________________________
aménageur de trafic depuis 2010
ancien aménagement: berlingo 2
premier "aménagement" golf I...


Dernière édition par a666 le Mar 05 Mai 20 10:00; édité 3 fois
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
stef83
Traficaménageur


Inscrit le: 11 Aoû 2017
Messages: 1859
Localisation: 83500
Véhicule: Trafic 3 L1H1

MessagePosté le: Mer 29 Aoû 18 17:51 Répondre en citant

Plage des Sablettes...tu es passé à 1km de la maison :wink:

à Mazaugues, tu n'as pas fait les grottes de la vallée du caramy ? la Baume St Michel était tout près de votre camp de base et la grotte Chuchy est assez étonnante ! une prochaine fois !

Pour la petite histoire, je me souviens qu'en 2017, je cherchais un itinéraire pour faire le sentier du littoral entre le Fort de Brégançon et la Cap Blanc et c'est un certain André qui m'avait répondu (pas du tout sur ce forum) :mdr: , très belle balade d'ailleurs, peut-être dans mon Top 3 varois (et j'en ai fait beaucoup dans le 83 !), je profite donc du post pour te remercier :yes: ...et j'attends la suite !
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil du Forum -> Vivre son fourgon -> Le coin des voyageurs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction originale par : phpBB-fr.com