www.trafic-amenage.com/forum

Entraide pour l'aménagement de tout fourgon et pour l'entretien du Trafic

L'art du fourgon aménagé Accueil du Forum
Demande de conseils pour attaquer l'isolation
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Répondre au sujet    Accueil du Forum -> Gros oeuvre Gros oeuvre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Poulpe
Traficampeur


Inscrit le: 20 Nov 2015
Messages: 7


MessagePosté le: Jeu 04 Aoû 16 16:21 Répondre en citant

Bonjour,
récent acquéreur d'un 409, je viens tout juste de finir le nettoyage complet de l'intérieur du fourgon. C'est un camion qui a été aménagé auparavant (dire que c'était un travail de sagouin est un euphémisme) et je reprend à présent sur une meilleure base.

Je précise que c'est un aménagement prévu pour vivre dedans à l'année, et que je souhaite pouvoir m'aventurer dans des régions "froides", donc une isolation qui tienne la route.

Aussi j'aurai besoin de conseils pour arrêter mes choix de matériaux, savoir si je vais dans le bon sens et traiter avec plusieurs mauvaises surprises que m'a réservé le démontage.
Par avance je m'excuse pour le pavé qui va suivre, je suis encore un peu brouillon face à la masse de travail à laquelle je m'attaque, aussi les questions fusent...

Nettoyage et protection de la taule :
Premier point et non des moindre, quel traitement pour la taule avant l'isolation ? Mon fourgon est de 87, la peinture est en mauvais point et le nettoyage à l'acétone suffit par endroit à l'entamer.
Tous les points de rouilles ont été traité au frameto et les trous bouchés à la fibre.
J'ai lu que le blackson est pas top comme sous couche, un traitement général au rustol serait-il une bonne base préventive ?

Isolation plancher :
J'ai constaté dans mes recherches que la majeure partie des isolations de sols se font en polystyrène extrudé.
De ce que j'en ai vue il n'est disponible que dans des épaisseurs supérieures ou égale à 40mm. Ce qui veut dire des tasseaux >60mm pour faire une lame d'air.
Ajouté à cela le plancher on atteint bien trop vite à mon goût les 7/8 cm de hauteur si j'en crois ces exemples :

http://www.poimobile.fr/le-plancher/
ou celui ci
http://www.trafic-amenage.com/forum/viewtopic.php?t=21124

Dans mon cas je fais 1m80, et avec la précédente isolation (plafond mais pas plancher) la hauteur été autour des 1m78 ce qui reste correcte, je me déplace sans difficulté. Mais 1m70 deviendrait par contre un vrai problème (cuisine, douche...).

Aussi je cherche à faire un compromis entre isolation et épaisseur

Mon idée était donc de suivre plutôt le schéma du trafic d'Olivier Collonge, avec des tasseaux en 13x13mm et du multicouche entre ces derniers.
( http://www.trafic-amenage.com/ -> construction -> plancher)

Plusieurs questions à ce sujet :

1°) J'ai énormément de chute de multicouche, de la précédente isolation murale du fourgon, est ce que je peux simplement le récupérer pour "remplir" le quadrillage formé par les tasseaux ? Agrafage aux bords des tasseaux ou lié par du scotch aux tasseaux ?
Si j'ai 13mm de hauteur de tasseau, ça veut dire que je dois limiter mon épaisseur du multicouche pour créer une lame d'air ou qu'il vaut mieux "bourrer" mon quadrillage au maximum ? Le bosselage de ma taule se fait sur toute la longueur du camion est crée en soit une lame d'air naturelle.

2°) Faut-il absolument glisser une fine couche de multicouche sous les tasseaux pour éviter la friction du bois contre la tôle ?
Puis je "effiler" le multicouche que j'ai en stock pour en tirer une épaisseur mousse+alu afin de tapisser le sol ? En les assemblant façon patchwork via du scotch ?
On est d'accord que ce n'est pas vraiment une qualité d'isolant qu'on cherche ici mais bien une protection de la taule ?

3°) Concernant le plancher, la encore je vise le gain de hauteur, et donc je pensais opter pour du CP en 10mm, la qualité "marine" cité dans le tuto d'O.C. est elle obligatoire et cela apporte t'il vraiment un gros gain d'isolation/étanchéité ?

4°) Est ce que ça vaut le coup de rigidifier un peu ma structure de tasseaux en les vissant entre eux ? Si j'ai une fine couche d'isolant en dessous je ne peux pas me pettre de mettre quelque points de Syka pour en faciliter la pose...
Même question pour le plancher.
J'ai des doutes, aucune vis ou colle, le poids va tasser l'ensemble sans sourciller ? Car avec des tasseaux de 13x13, le vissage ne serait pas une mince à faire.

Enfin existe t-il des solutions alternatives ?
Je suis pas plus tard que hier, tombé sur ceci :

http://sprinter-amenagement.blogspot.fr/2007_08_01_archive.html

En bas de page vous pourrez constater l'utilisation d'une plaque de mousse polyuréthane, aucun tasseau et le plancher par dessus.
Le must pour le gain de hauteur, mais qu'en penser vous d'un point de vue de l'isolation ?

Que pensez vous de cette solution là :
Mousse polyuréthane + CP qualité marine avec ou sans couche de liège en dessous ?

Merci à ceux ayant le courage de lire mon roman et merci à tous les contributeur de ce site, vous lire m'a aidé à oser me lancer dans cette aventure pas de tout repos.
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DANVAL
Traficaménageur


Inscrit le: 02 Sep 2011
Messages: 1787
Localisation: rouen
Véhicule: trafic 2 dci 115

MessagePosté le: Jeu 04 Aoû 16 23:31 Répondre en citant

Le multicouche est plébiscité par certains , d'' autres n' y croient pas du tout surtout comprimé sous plancher :bof:
Même chose pour le plancher flottant qui ne plait pas à tous.
Je te donne donc un avis purement personnel : La mousse de polyuréthane est le matériau le plus isolant à épaisseur égale ( les frigos et glacières sont isolés avec ) donc la solution du sprinter que tu indiques est pour moi la la plus efficace : pas de ponts thermiques , faible épaisseur, bonne isolation phonique ,mise en oeuvre facile ...
Il n' est pas nécessaire d' avoir une forte isolation en plancher ( seulement 20% des déperditions) soignes plutôt le plafond .
J' ai un plancher flottant posé sur liège et pas de soucis . J' ai complété les zones sans ondulations par des tasseaux collés de même épaisseur. Vérifies que ton isolant est de forte densité et donc quasi incompressible .
Le plancher doit pouvoir supporter une condensation éventuelle dessous ou une inondation ou fuite dessus c' est uniquement pour cela que le cp marine ou l' osb3 sont conseillés . Une bonne précaution est de faire un joint au pistolet en périphérie du plancher en raccord avec la tôle des cotés ,pour l' étanchéité et pour bien fixer le plancher flottant (pas de grincements).
Tu vas fixer par vis tes meubles sur le plancher , ça tiendra nettement mieux dans une épaisseur de 15 plutôt que 10 mm.
Bon courage :wink: .
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Poulpe
Traficampeur


Inscrit le: 20 Nov 2015
Messages: 7


MessagePosté le: Dim 07 Aoû 16 13:55 Répondre en citant

Bonjour,

Merci beaucoup pour ta réponse.

Je suis tombé sur la mousse polyuréthane en 15cm d'épaisseur à Brico-dépôt mais hésitation oblige, je ne l'ai pas prise.
Cette dernière étant recouverte d'une fine couche finition aluminium (pas comme sur la photo cité plus haut, au passage, vert comme c'est on dirait plutôt du Styrodur), je ne savais pas trop si c'est exactement ce qui été préconisé et je n'avais malheureusement que ton retour sur la question. Aurait-ce été un bon choix malgré son revêtement ?

Du coup voici ce pourquoi j'ai opté comme plan de travail :

-Une épaisseur de multicouche façon Olivier Collonge pour protéger ma tôle/mes réparation à la fibre et mon frameto des possibles friction avec les tasseaux, et faire en sorte qu'ils aient moins envie d'être en contact avec de la condensation. Je vais faire ça avec les chuttes de multicouche des murs et du plafond de la précédente isolation.

-Comme tu le dis, le plancher n'est pas la partie la plus contraignante en terme d'isolation, et je ne pense pas que le polystyrène extrudé apporte une meilleure isolation thermique ou de la rigidité.
Le plancher étant suffisamment lourd pour tenir l'ensemble.
Et puis 40mm ajouté à une lame d'air si on veut être dans les clous, on se retrouve avec une hauteur de hobbit dans le fourgon...

-Donc pour moi ce sera des tasseaux en 21x21mm posés sur la couche d'isolant mince protectrice, et avec du multicouche entre.
J'ai trouvé le 15x15mm vraiment peu épais, et vue que le noble âge de mon camion et sa maladie de Parkinson, je voulais pas prendre de risque avec les vibration même si c'est surement un peu frileux de ma part.
Ils seront disposés dans le sens de la largeur tous les 30/33 cm avec des entretoises pour rigidifier un peu l'ensemble et facilité la pose du plancher pour que rien ne bouge.
Les ondulations de la tôle de mon camion dans le sens de la longueur d'un bout à l'autre s'assurera de permettre à l'air de circuler un peu.

-Pour le plancher j'ai suivi ton conseil vis à vis de l'épaisseur avec de l'osb3 en 15mm. Concernant la bordure du plancher quelle option est la plus adéquate entre :

-Faire déborder mon multicouche de mon plancher dans mes cloisons, ce qui veut dire ne pas jointer la périphérie de mon plancher et avoir une meilleur circulation de l'air dans l'ensemble du camion.

-Faire comme tu dis et jointer mon OSB au niveau de mon précédent plancher, sachant que ce dernier étant poser sur des tasseaux et sera donc plus haut, ça va donc être compliqué...

-Simplement le poser sur les tasseaux, et envoyer 4 vis dans les coins dans ces derniers avec 3/4 équerres là où il rencontre les longerons pour gagner en rigidité. Reste aussi l'option du joint en périphérie là où il rencontre les passages de roues.

-En finition ce sera du linot coller à L'osb3. Parce que la découpe est simple, cache facilement les quelques imperfections de découpe de l'OSB.
Et niveau sonore, il absorbera un peu les vibrations des meubles et des cloisons.

Tout ce petit monde m'emmène à 21mm+15+~1 = ~37mm. Là où l'ancien plancher+goudron culminé à ~15mm.
Je perds donc 2cm que je compte bien regagner en grande partie avec un plafond mieux poser et isoler que le précédent :roll:

Voilà voilà, je veux bien des retours sur tout ça si le cœur vous en dis :)


[edit] au passage une petite excuse pour l'absence de présentation, et ma vague de questions, je me rachèterai dans quelques semaines avec un joli album photo présentant l'avancement des travaux de la bête quand j'aurai plus de matière :yes:
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nicolas3175
Traficaménageur


Inscrit le: 23 Fév 2014
Messages: 119
Localisation: Toulouse
Véhicule: Vivaro L2H1

MessagePosté le: Mer 24 Aoû 16 14:37 Répondre en citant

Citation:
J'ai constaté dans mes recherches que la majeure partie des isolations de sols se font en polystyrène extrudé.
De ce que j'en ai vue il n'est disponible que dans des épaisseurs supérieures ou égale à 40mm.


Non ça existe aussi en 20, 30, 35mm. Tu en trouveras facilement dans toutes les GSB c'est assez répandu. Perso j'en ai mis en 30mm car de toutes façons je devais relever mon plancher de 5cm pour le bac à douche.

Du 20mm rentrerait entre tes tasseaux. Maintenant est-ce que ce sera + efficace que du multicouche+lame d'air ? Difficile de savoir. Mais tu as le choix !

Aussi, ton choix final de hauteur de tasseau me parait plus approprié.
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
K&N
Traficoteur


Inscrit le: 01 Aoû 2016
Messages: 37
Localisation: 63 et ailleurs
Véhicule: Master

MessagePosté le: Mer 24 Aoû 16 17:17 Répondre en citant

Salut :)
Pour le sol (on est en train de poser), on a fait un quadrillage de tasseaux (23x23), et du poly extrudé en 20 au milieu. Du liège sur les éventuels points de contacts avec la tôle, et roulez jeunesse !
_____________________
Merci, bisous !
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wizard
Traficaménageur


Inscrit le: 14 Aoû 2016
Messages: 2584


MessagePosté le: Mer 24 Aoû 16 17:30 Répondre en citant

bonjour,
Perso pour le sol, pas d'isolant mince, mais des tasseaux de 21/21 entre lesquels je mettrais du liège en vrac sans lame d'air. oui ton OSB ou CP doit être hydrofuge (marine) ca t'eviteras pas mal de problème.
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Poulpe
Traficampeur


Inscrit le: 20 Nov 2015
Messages: 7


MessagePosté le: Dim 28 Aoû 16 18:16 Répondre en citant

Bonjour tout le monde, et merci pour vos réponses, je viens vous tenir au courant de l'avancer des travaux du plancher ainsi que la méthode de pose,
soyez indulgent je débute dans le bricolage ^^

Nettoyage du sol et démontage du vieux plancher qui avait été fixé avec des rivets laissant plus d'une soixantaine de trous rouillés en bordure plus deux autres trous de part en part beaucoup plus gros.
Traitement.
Décapage du sol à l'acétone, ponçage/meulage de la rouille, traitement au frameto et fibre de verre :



Utilisation du précédent plancher comme gabarit.
Un petit tour à la craie et le tour est joué.
Ensuite j'ai crée une sous-couche de protection tasseau/tôle intérieure avec les restes du multicouches en en retirant une certaine épaisseur.
Même dans l'optique de faire de la récup.
Sauf budget très serré je déconseille l'opération.
C'était horrible entre le vent, la découpe, et le décollage des épaisseurs entres elles.







La craie donne un ordre d'idée de la grandeur nécessaire, puis on pose l'ancien plancher par dessus et on vient couper le multicouche.
Ainsi on a la taille souhaité très facilement.



Élaboration du "tasseautage"
Pour quiconque n'est pas fan du travail sur logiciel, un simple plan en coupe du camion aide bien à gérer les chutes et la quantité nécessaire de matériel à la réalisation.
Ici il m'aura fallu 12 tasseaux et 2 planches de palettes :



N'ayant pas une grosse épaisseur de tasseaux, j'ai du faire une "grille" plus serré pour obtenir une base assez rigide.
Les endroits où vous voyez une planche marques les intersections entre les planches OSB. Ainsi elle ne sont pas dans le vide ou sur de l'isolant.

Enfin, je n'ai pas les photos correspondantes, mais le restes de la précédente isolation au multicouche est venu "boucher" le vide entre mes tasseaux, et à l'instar de la couche de protection tôle/tasseau, du multicouche est venu à nouveau recouvrir l'ensemble du camion entre les tasseaux et l'OSB.
L'isolation est ainsi meilleure et les vibrations moindre.
Pour achever le travail, quelques points de 11fc sont venus s'insérer là où les tasseaux pouvaient venir toucher les passages de roues ou les côtés du camions et même choses l'OSB, ainsi le plancher est parfaitement maintenu.

Les tasseaux on été vissés entre eux (pré-perçage en 3mm et vis de 4) et les planches d'Osb vissé dans les tasseaux à des points stratégiques (en gros les coins)





Assez content du résultat final et de la hauteur (32/34mm max si je compte le multicouche qui est bien compressé) même si ça a été une galère assez intense avec le multicouche de récupération.
J'attaque la suite des travaux la semaine prochaines et là encore j'ai besoin de vos conseils et avis :



Quel est le meilleur compromis à faire selon vous pour l'isolation murale ?
Le 409 est assez horrible au niveau des longerons pour ça...
L'ancien proprio avait fixer le multicouche à l'agrafeuse entre les tasseaux puis à mis son OSB.
D'autres aménagement préfèrent du multicouche agrafé sur une première épaisseur de tasseaux puis ensuite fixe encore des tasseaux et l'OSB afin d'avoir une lame d'air "parfaite.

CF : http://www.poimobile.fr/isolation-pose-lisolant-mince/#comment-1130

Est ce un peu disproportionné ou au contraire largement recommandé ?
Et concernant le liège au plafond ?

Enfin deux questions :
1/ Existe-il une combine pour éviter les vibrations entre les tasseaux et les longerons ? Une petite encoche dans les longerons au niveau de la vis avec un peu de 11FC pour limiter l'épaisseur du tasseaux et éviter des vibrations est une solution ?

2/ Sachant que mes tasseaux portes le CP, est-ce que je dois m'astreindre à une certaines épaisseurs ou des lattes en 10/15mm feront l'affaire ?
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wizard
Traficaménageur


Inscrit le: 14 Aoû 2016
Messages: 2584


MessagePosté le: Dim 28 Aoû 16 20:03 Répondre en citant

bonjour,
beau boulot, mais j'ai peur que l'isolation ne soit pas vraiment top avec de l'isolant multicouche ....perso pour le sol, j'aurais procéder un peu différemment sans même utiliser de tasseaux. plus haut j'avais déjà donner une première façon avec le liège.
mais on aurais pu mettre directement l'isolant mince (en faible épaisseur, qui sert surtout d'isolant pour la tole) en premier comme tu l'a fais, ensuite (sans tasseaux) mettre des plaques de laine de roche compressée "spéciale plancher" et dessus mettre l'OSB. le tout tient tres bien si l'OSB est bien caler :wink:

Comme l'a expliquer Danval, il faut privilégier le plafond, le liege est tres bien, mais cher et perso je mettrais minimum 50mm ou le top 100mm (si tu as la hauteur pour). la laine de bois est aussi tres bien.
bon courage pour la suite
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nicolas3175
Traficaménageur


Inscrit le: 23 Fév 2014
Messages: 119
Localisation: Toulouse
Véhicule: Vivaro L2H1

MessagePosté le: Dim 28 Aoû 16 21:30 Répondre en citant

:yes: Cool ton plancher, c'est propre.

Pour les murs si j'ai bien suivi tu comptes uniquement mettre du multicouche ?
Sans rentrer dans le débat sur l'efficacité de cet isolant (j'en ai mis), je pense que c'est quand même mieux de le combiner à autre chose. D'autant plus qu'en voulant respecter les espaces pour les lames d'air ça te prends de la place que tu pourrais combler avec autre chose.

Quand à la "lame d'aire parfaite", c'est un peu un mythe car il faut qu'elle soit "étanche", ce qui est plus que difficile dans l'aménagement d'un camion.
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Poulpe
Traficampeur


Inscrit le: 20 Nov 2015
Messages: 7


MessagePosté le: Mer 31 Aoû 16 14:20 Répondre en citant

Je compte en effet mettre un complément de liège au plafond entre les longerons.
Sans vouloir clore la discussion de manière impromptu, je veux juste éviter de rentrer dans une discussion sur le choix de l'isolant, car si je dois attendre d'avoir un avis unanime sur la question j'avancerai jamais :mrgreen:

Ici j'ai quand même une sacré épaisseur de multicouche + l'OSB et les lames d'air donc j'en suis globalement satisfait et comme l'a dit Danval, "20% des déperditions".

Donc je comptes bien m’arrêter sur le multicouche uniquement pour les murs, avec un supplément liège pour le plafond.

Ce que je souhaiterai savoir à présent c'est si ce type de procédé :

http://www.poimobile.fr/isolation-pose-lattes/
http://www.poimobile.fr/isolation-pose-lisolant-mince/#comment-1130

est une bonne référence pour une isolation au multicouche et si le double "tasseautage" est vraiment nécessaire.
Car sinon j'ai toujours l'option de reculer un peu mes cloisons en utilisant les renfoncement des côtés du camion pour y caler l'isolation.
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wizard
Traficaménageur


Inscrit le: 14 Aoû 2016
Messages: 2584


MessagePosté le: Mer 31 Aoû 16 14:42 Répondre en citant

tu as raison, l'important c'est que Tu sois satisfais, chacun ayant une methode differente de travailler.
pourquoi ne pas coller tout simplement 40mm de liege directement sur la tole du plafond sans le recouvrir :wink: ca t’éviterais les tasseaux.
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DANVAL
Traficaménageur


Inscrit le: 02 Sep 2011
Messages: 1787
Localisation: rouen
Véhicule: trafic 2 dci 115

MessagePosté le: Mer 31 Aoû 16 15:37 Répondre en citant

Oui je trouve la pose du multi de poimobile très bien faite . Le gros interêt est que tous les renforts sont recouverts en un seul tenant et donc pas de pont thermique ni de fuite d' air . Comme tu veux utiliser ton fourgon en hiver , je te conseille le double tasseautage qui amélore l' isolation .
Pour ne pas perdre de place tu place tu positionnes ( par vis ou colle)la première rangée de tasseaux dans l' épaisseur des renforts ou par pattes métal comme au plafond de Poimobile .
N' oublies pas de bien repérer tes tasseaux avant la pose du cp.
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wizard
Traficaménageur


Inscrit le: 14 Aoû 2016
Messages: 2584


MessagePosté le: Mer 31 Aoû 16 16:09 Répondre en citant

DANVAL a écrit:
Oui je trouve la pose du multi de poimobile très bien faite .


effectivement, c'est pas mal fait, mais je trouve que ca fait trop cage de faraday... :mrgreen:
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DANVAL
Traficaménageur


Inscrit le: 02 Sep 2011
Messages: 1787
Localisation: rouen
Véhicule: trafic 2 dci 115

MessagePosté le: Mer 31 Aoû 16 16:36 Répondre en citant

Effectivement le réseau téléphonique passe mal avec cet isolant ..reste la cabine ( du cam !) pour téléphoner :wink:
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Poulpe
Traficampeur


Inscrit le: 20 Nov 2015
Messages: 7


MessagePosté le: Jeu 01 Sep 16 11:12 Répondre en citant

Wizard a écrit:
pourquoi ne pas coller tout simplement 40mm de liege directement sur la tole du plafond sans le recouvrir :wink: ca t’éviterais les tasseaux.


Tu veux dire que tu te contenterais d'une très grosse épaisseur de liège comme unique isolant pour le plafond dans les renforts, avec éventuellement une petite couche de liège sur les longerons transversaux en 4mm et ensuite venir visser directement le CP en 5 mm dans ces derniers ?
En effet ça serait une bonne solution pour économiser un maximum de hauteur et des travaux fastidieux. A ce moment des petites rondelles en caoutchouc là où le CP est vissé pourrait faire l'affaire pour éviter les vibration ou des fissure (5mm c'est pas épais et mon 409 est un vrai bateau :mdr: ).

Mais je n'ai lu aucun retour au niveau de la température sur une isolation uniquement faite de liège et j'ai un peu peur pour la rigidité de l'ensemble, même si il y a surement moyen "coincer" le CP en force au plafond. A la limite une prochaine fois avec du PE ou Styrodur+liège je tenterai l'aventure ^^

Je pense que je vais arrêter mon choix sur le double "tasseautage" avec la première épaisseur dans les renforts à l'aide de plaques alu rivetés et une pointe de frameto parce que les gruyères de rouilles ça va 5 minutes. Je sais pas encore si je visse mes tasseaux à ces dernières ou si j'y vais au 11FC pour la première rangé.

Ça évite le pont thermique de la vis, ça a son petit côté anti-vibration/choc qui leurs évite de trop bosser (les anciens tasseaux en 45mm ont tous été pété/fissuré, mais l'ancien proprio n'avait pas pré-percé à mon avis).

Et en effet Danval, c'est ce qui m'avait attiré dans leurs isolation : le multicouche fait vraiment un caisson. Je pense que si cet isolant est souvent attaqué c'est aussi parce que les isolations qui l'utilisent ne sont peut être pas optimales (non respect des lames d'air ou découpe dans tous les sens)
Et de toute façon la plus grosse perte/gain de température viendra des portes et de la cabine, qui finiront isolés/cloisonnés aussi :D

Je m'attaque à tout ça demain, je reviens dans quelques temps avec la suite, merci à tous pour vos conseils :)
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil du Forum -> Gros oeuvre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction originale par : phpBB-fr.com