www.trafic-amenage.com/forum

Entraide pour l'aménagement de tout fourgon et pour l'entretien du Trafic

L'art du fourgon aménagé Accueil du Forum
Isolation à l'allemande avec Reimo X-trem ou Armaflex
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 21, 22, 23 ... 69, 70, 71  Suivante
 
Répondre au sujet    Accueil du Forum -> Gros oeuvre Gros oeuvre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
papyCam
Traficaménageur


Inscrit le: 07 Sep 2015
Messages: 1158
Localisation: Paris
Véhicule: Vivaro Tour

MessagePosté le: Mer 07 Juin 17 21:31 Répondre en citant

freerider a écrit:
... perso je ne mettrais pas épais d'armaflex sur les montants...


En théorie, un montant métallique bien arrondi est plus efficace comme radiateur que la même surface au même endroit mais de tôle plate. Donc je verrais plutôt une isolation (et protection) renforcée sur les poteaux, et du simple sur les aplats.

Vouloir à tout prix des murs plats pourrait coûter cher en efficacité d'isolation thermique, ou en place perdue.
_____________________
Cherche coquille avec confort et mobilité, pour limace se voulant escargot.
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rémix
Traficampeur


Inscrit le: 14 Mar 2017
Messages: 18
Localisation: normandie
Véhicule: Dokker

MessagePosté le: Mer 07 Juin 17 23:41 Répondre en citant

Pier2e a écrit:

Si tu ne veux pas faire de coffrage, cp ou autre tu peux coller dessus un revetement, comme de la moquette ou du skai, ils ont essayés chez uro-camper et manifestement ça fonctionne avec de la colle en spray de chez Wurth


Merci pour l'idée, ça a l'air pas mal. Est ce que les rouleaux adhésifs déco collent bien dessus comme cité dans ton 1er lien?
Effectivement pour les quelques montants qui restent apparent avec isolant j'aurai bien aimé mettre ce système.
Par contre pour les passages de roue je vais les coffrer pour protéger l'AF qui est fragile.
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vilko
Traficaménageur


Inscrit le: 01 Jan 2017
Messages: 269
Localisation: Trafic II 2.0l 115cv
Véhicule: 2013 105000km

MessagePosté le: Mar 13 Juin 17 22:01 Répondre en citant

Bonsoir,
Je cherche des précisions sur la pose de l'armaflex dans un Trafic Passenger.
Il y a un ciel de toit: quelle épaisseur peut-on intercaler entre la tôle et ce ciel de toit? 9mm sur les renforts et 9mm + 9mm ailleurs sur le toit, ou y a-t-il plus de place ?

Au vu des chiffres en début de sujet, pour ceux qui ont un h1L2, comptez vous aussi à peu près 16m² à couvrir pour le plafond, les côtés (en ne comptant pas les surface vitrées du Passenger) et les portes arrières?

Le tapis caoutchouc du sol sera un bon début pour cet été, avant de choisir une des solutions défendues plus haut, s'il s'avère insuffisant.

Merci pour vos avis.
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
KAA
Traficoteur


Inscrit le: 13 Fév 2017
Messages: 80
Localisation: Beaugency (45)
Véhicule: Ducato L2H2

MessagePosté le: Jeu 22 Juin 17 13:08 Répondre en citant

Pas de marins sur ce forum ? Je me pose des questions sur ce qu'ils appellent le "vaigrage", ça semble un composite feutre/skaï à coller pour les finitions murs/plafonds, ça pourrait être une solution sur une mousse type armaflex non ? Mais aussi sur le CP !

De ce type là par exemple:

http://www.tissus-et-tendance.fr/tissu-v [...] voire.html

On en a même en autocollant:

http://www.tissus-et-tendance.fr/tissus- [...] hesif.html
_____________________
Je ne voudrais jamais faire partie d'un club qui accepterait un membre tel que moi ! (Groucho Marx)
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nitrous
Traficaménageur


Inscrit le: 25 Juil 2014
Messages: 109
Localisation: 93
Véhicule: Trafic L1H1 90@140

MessagePosté le: Ven 23 Juin 17 12:42 Répondre en citant

je voulais croisé une couche d'armaflex 13mm et une couche d'isobulle pour le plafond mais es ce utile ou futile selon vous ?
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nored69
Traficoteur


Inscrit le: 16 Avr 2016
Messages: 74
Localisation: Lyon
Véhicule: DUCATO maxi XLH2

MessagePosté le: Mar 27 Juin 17 11:23 Répondre en citant

MON AVIS SUR LES MOUSSES ISOLANTES :

Bonjour,

Je suis en train de préparer (à un train de sénateur poussif, c’est dire :oops: ) l’aménagement d’un DUCATO. J’ai choisi en première couche isolante de la mousse FLEX quelque chose, collée directement sur la tôle. Une combinaison d’eurobatex 19 mm pour les grandes parties planes et d’armaflex 9mm pour l’intérieur et l’extérieur des montants et renforts. J’ai opté pour de l’auto adhésif dans les deux cas.

Ma lenteur a un avantage. J’ai pu me rendre compte comment réagi l’isolant par les fortes chaleurs de cet été, avant de tout recouvrir et je vous fais part de mes constats qui pourraient être utiles à celles et ceux qui envisagent d’utiliser cet materiau.

1ére remarque : c’est efficace ! :yes: Quand la tôle est très chaude, la mousse reste tiède. Et elle n’a quasiment pas d’inertie, ce qui me semble un avantage en été. 19mm me paraissent un bon compromis épaisseur/facilité de pose. Je pense que c’est aussi un assez bon isolant phonique.

2éme remarque : La mousse auto adhésive facilite la pose et permet de faire l’économie de colle. MAIS, je doute que cette colle des plaques auto adhésives résiste bien dans le temps à la chaleur des tôles. Les fabricants indiquent une température max supportée de 85 °C. Pour bien plaquer et rattraper des coins qui se décollaient, j’ai du faire des compléments à certains endroits avec de la colle ARMACELL 520 dont la température maximale de service est de 105°C. Il y a aussi la 625 qui tient jusqu’à 150 °C, mais bon... plus chères et peut-être plus difficile à trouver aussi.

3éme remarque : il faut faire attention de bien plaquer la mousse, la moindre bulles d’air gonfle évidemment avec la chaleur (difficile de les distinguer d’avec les surépaisseurs éventuelles dues à la compression de la mousse dans certains coins). Avant la pose, il faut évidemment nettoyer la tôle. Même en faisant attention, j’ai eu quelques surprises et j’ai du percer à quelques (rares) endroits pour évacuer de l’air emprisonné...

4éme remarque : compte tenu des précédentes constations, il ne me parait pas sûr pour l’isolation du plafond, de fixer la mousse auto-adhésive directement sur la tôle. Pour ma part, je pense que je vais d’abord coller 4 ou 5 mm de liège, avec une colle adaptée et qui supporte plus de 100°C. Supplément d’isolation phonique également quand il pleut fort.

Dernière remarque : malgré cette question de tenue à la chaleur, je pense qu’il est quand même mieux d’opter pour de la mousse auto adhésive. Le film plastique protège la mousse qui est un peu fragile à manipuler. De plus, dans les « parties creuses », c’est impossible de coller parce que qu’il n’y a pas moyen d’y glisser la mousse après avoir enlevé son film, et il n’y a pas accès pour enlever le film une foi la mousse à l’intérieur. J’ai fait comme vu dans une vidéo de chaine de montage CC : j’ai roulé des longueurs (en 9mm) pour les faire entrer. En se déroulant, ça tient par compression. (Bon dans la vidéo, ça avait l’air facile :roll: . Mais les structures du fourgon présenté s’y prêtaient bien...).

Comme cela a déjà été dit sur ce forum, isoler l’intérieur des parties creuses n’apporte pas de gain important. La chaleur se propage le long de toutes les tôles en contact avec la carrosserie extérieure. Je pense donc qu’il est préférable de recouvrir les faces externes des tôles des renforts avec la MEME épaisseur d’isolant. Là où je n’ai posé que du 9 mm (avec également du 9 mm coté intérieur) je constate moins d’efficacité que là où il y a du 19mm.

Voilà. J’espère que ce retour d’expérience sera utile à d’autres.

Salutations.




















Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
KAA
Traficoteur


Inscrit le: 13 Fév 2017
Messages: 80
Localisation: Beaugency (45)
Véhicule: Ducato L2H2

MessagePosté le: Mar 27 Juin 17 12:47 Répondre en citant

Super le retour ! Les écorchures sur les doigts en disent long sur nos combats pour les parties creuses :mrgreen:

Tu dis que tu vas mettre "d'abord" du liège sous le toit, c'est à dire que tu vas tout de même coller de la mousse ensuite sur le liège ? en 19 aussi ?
_____________________
Je ne voudrais jamais faire partie d'un club qui accepterait un membre tel que moi ! (Groucho Marx)
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nored69
Traficoteur


Inscrit le: 16 Avr 2016
Messages: 74
Localisation: Lyon
Véhicule: DUCATO maxi XLH2

MessagePosté le: Mar 27 Juin 17 13:49 Répondre en citant

Oui. C'est bien ce que je pense faire : tôle plafond, liège, mousse 19 mm, lame d'air 1cm, isobulle réfléchissant. CP ou lambris de finition directement sur l'isobulle pour ne pas manger encore de la hauteur, d'autant qu'une deuxième lame d'air ne me parait pas utile côté face basse.
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
freerider
Traficaménageur


Inscrit le: 07 Nov 2005
Messages: 11118
Localisation: Anjou, Alpes, Aquitaine
Véhicule: VW T4 2,5 TDI syncro

MessagePosté le: Mar 27 Juin 17 14:15 Répondre en citant

que va t'apporter l'isobulle ? à mon avis pas grand chose
_____________________
Si vous pliez une feuille 42 fois, elle sera assez épaisse pour atteindre la Lune

Les êtres humains ont 50% de leur ADN identique à celui des bananes

T4 2.5L TDI syncro L2H1
70% route/ville 30% autoroute/montagne/chemins/remorque :
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nored69
Traficoteur


Inscrit le: 16 Avr 2016
Messages: 74
Localisation: Lyon
Véhicule: DUCATO maxi XLH2

MessagePosté le: Mar 27 Juin 17 15:13 Répondre en citant

L’isobulle qui devrait recouvrir en continuité les parois et le plafond, c’est pour faire pare vapeur et minimiser (supprimer?) l’effet des ponts thermiques là où l’isolant mousse est moins épais et aux jonctions. Alors je pense qu’il sera utile.

Presque partout je compte laisser une lame d’air entre l’isobulle et la mousse et faire comme pour le plafond. Donc je choisi de l’isobulle réfléchissant pour qu’il renvoie la chaleur qui finira inévitablement par rayonner vers l’intérieur après avoir traversé la mousse.

Il n’y aura que dans la zone où je prévois le couchage (perpendiculairement au fourgon) que je ne laisserai pas d’air pour gagner en largeur. Face intérieur, la lame d’air me parait inutile. Je suis en effet parti dans l’idée de concevoir l’isolation pour éviter l’ENTREE de chaleur. En période froide avec la ventilation indispensable, on ne peut pas bloquer complètement la perte de chaleur, alors... Je compte plutôt sur un bon chauffage, et une "doudou" :wink:

Je viens de retrouver la vidéo dont je me suis « inspiré » :

https://www.youtube.com/watch?v=xDdDxmUTs_E

Ils utilisent l’XTREM (apparemment introuvable pour un particulier): sandwich de mousse FLEX machin avec ouate polyester et 2 faces métallisées. Ces faces «métalliques» me paraissent ne présenter que l’intérêt de renforcer la tenue de l’isolant, vu qu’ils ne laissent aucun espace de chaque coté. L’aspect métallique, ça fait «technique» mais utilisé comme ça, c’est de la poudre aux yeux...

Et apparemment ils ne se posent pas de question sur la résistance à la chaleur de la surface auto-adhésive de l’isolant...

Ce matin, je viens de réaliser que ce n’était pas une bonne idée de vouloir visser les tasseaux le long des renforts horizontaux PAR DESSUS l’armaflex. Je vais devoir recouper la mousse et gratter pour COLLER ces tasseaux directement sur la tôle... M’en serais passé :( .

Diantre, je m'aperçois que j'ai zappé les publications les plus récentes de ce post :hum: . Jamais trop tard pour les lire, et j'espère que ça ne vas pas me semer le doute :mrgreen:
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
freerider
Traficaménageur


Inscrit le: 07 Nov 2005
Messages: 11118
Localisation: Anjou, Alpes, Aquitaine
Véhicule: VW T4 2,5 TDI syncro

MessagePosté le: Mar 27 Juin 17 15:52 Répondre en citant

tu veux mettre l'isobulle sur/sous/entre les tasseaux ?
_____________________
Si vous pliez une feuille 42 fois, elle sera assez épaisse pour atteindre la Lune

Les êtres humains ont 50% de leur ADN identique à celui des bananes

T4 2.5L TDI syncro L2H1
70% route/ville 30% autoroute/montagne/chemins/remorque :
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nored69
Traficoteur


Inscrit le: 16 Avr 2016
Messages: 74
Localisation: Lyon
Véhicule: DUCATO maxi XLH2

MessagePosté le: Mar 27 Juin 17 17:25 Répondre en citant

Je viens de relire ce topic depuis le début. J’ai manqué beaucoup d’épisodes! (pas reçu de notification lors des nouvelles publications :???: ).

Bon, dans l’ensemble cela ne m’aurait pas fait revoir mes choix. Par contre j’ai l’impression que je n’ai peut-être pas assez «dégraissé» les tôles, d’où 2 ou 3 petits endroits où la mousse à l’air de vouloir bouger. Je vais surveiller. Et de ne pas avoir collé les tasseaux sur les renforts horizontaux avant de les recouvrir de mousse, c’est ballot.

L’isobulle sera agrafé sur les tasseaux (qui eux seront collés). Le CP de finition vissé par-dessus l’isobulle, dans les tasseaux («classique», quoi). Pour les grandes zones planes des parois, j’ai préparé des tasseaux 25/25 mm et ajusté les angles de coupe pour les coller entre les raidisseurs verticaux. Ils seront donc à l’horizontale et collés à leur extrémité sur ces raidisseurs. Le tout donc par-dessus la mousse sur laquelle ils appuieront. Je les prévois horizontaux dans l'idée d'y fixer dessus des lames de lambris verticalement...

Ces tasseaux serviront bien sur à fixer l’isobulle et serviront de supports de fixation pour le mobilier. Il y aura paroi gauche et droite un déport vers l’extérieur, sur une zone centrale, là ou sera le couchage. Pour gagner de la largeur. Je ne sais pas si je suis bien clair.

Quand j’aurais mieux avancé j’ouvrirai un post avec photos dans « ici on se les montre »... par contre me revient en tête une remarque pertinente d’un des intervenant expérimentés de ce forum (navré, oublié le nom) : « mieux vaut faire simple ! ». Et je ne suis pas parti sur du «simple» ! :shock: (sueurs...). J’ai gambergé mes plans pendant des mois pour caser au mieux tous les équipements en tenant compte des normes, pour prévoir suffisamment d’espaces de rangement (le fourgon sera ma «résidence principale roulante»), pouvoir rentrer un VTT sous le lit, répartir de façon homogène les charges etc. Et je me retrouve avec des plans d’aménagement qui ne vont pas vraiment dans le sens de la simplicité :roll: . D’autant que je n’ai aucune expérience en menuiserie. Ce n’est pas demain que je vais en voir le bout ! :mrgreen:


Dernière édition par Nored69 le Mer 28 Juin 17 9:23; édité 1 fois
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maaanu
Traficoteur


Inscrit le: 02 Avr 2017
Messages: 42
Localisation: Sud
Véhicule: Toyota Hiace

MessagePosté le: Mer 28 Juin 17 7:23 Répondre en citant

Hum, marrant ce que tu dis sur la tenue de l'autocollant...
Je vais surveiller celle que j'ai posé le week-end dernier (j'ai eut la flemme de dégraisser en plus... :twisted: )

D'autres retours sur la tenue de la colle?
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nored69
Traficoteur


Inscrit le: 16 Avr 2016
Messages: 74
Localisation: Lyon
Véhicule: DUCATO maxi XLH2

MessagePosté le: Mer 28 Juin 17 9:21 Répondre en citant

La pose de la mousse autoadhésive est relativement facile, voir très facile selon certains. Du coup le risque c'est de ne pas être assez vigilant.

Pour moi le dégraissage ça été un coup de chiffon imbibé d'essence F. Les tôles ne me paraissaient pas sales.

Il faut veiller à bien lisser la mousse au fur et à mesure de la pose pour évacuer l’air. Les quelques gonflements que je vois sont peut-être juste causés par la compression de la mousse à certains endroits. Car pour que ça plaque bien sur les cotés, j'ai coupé un poil plus grand que les surfaces à couvrir. Ce qui n'est pas forcément une bonne idée, car ça me met le doute sur d’éventuelles poches d’air...
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
freerider
Traficaménageur


Inscrit le: 07 Nov 2005
Messages: 11118
Localisation: Anjou, Alpes, Aquitaine
Véhicule: VW T4 2,5 TDI syncro

MessagePosté le: Mer 28 Juin 17 9:28 Répondre en citant

personne n'a posé de l'armaflex durant la canicule ? ça aurait été un bon test niveau tenue à la chaleur :twisted:

je pense aussi qu'il faut découper à la bonne longueur et non en +, pour éviter la compression et le décollement
_____________________
Si vous pliez une feuille 42 fois, elle sera assez épaisse pour atteindre la Lune

Les êtres humains ont 50% de leur ADN identique à celui des bananes

T4 2.5L TDI syncro L2H1
70% route/ville 30% autoroute/montagne/chemins/remorque :
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil du Forum -> Gros oeuvre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 21, 22, 23 ... 69, 70, 71  Suivante
Page 22 sur 71

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction originale par : phpBB-fr.com