www.trafic-amenage.com/forum

Entraide pour l'aménagement de tout fourgon et pour l'entretien du Trafic

L'art du fourgon aménagé Accueil du Forum
Reprise trous rouille perforante / plancher / structure

 
Répondre au sujet    Accueil du Forum -> Gros oeuvre Gros oeuvre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
BIORAF
Traficoteur


Inscrit le: 20 Avr 2015
Messages: 66
Localisation: Saint Beron (73)
Véhicule: Master T35D 2.4D 86

MessagePosté le: Dim 28 Juil 19 17:07 Répondre en citant

Salut,

je viens de me faire l'intégrale du forum "Gros oeuvre", j'aimerais avoir des conseils avisés pour mon cas de figure, et surtout "à jour" par rapport aux nouvelles "exigences" des contrôle techniques.

Suite à un CT volontaire pour valider le côté "non-VASP" de mon cam', j'ai eu droit à un petit topo des raisons qui peuvent faire que mon cam' ne passera pas le prochain CT à savoir:

1) les trous typiques à boucher au niveau des 4 passages de roues (pour le moment, de la taille d'un bon doigt):
Pour ceci, j'envisage de faire peter la rouille jusqu'ou ce sera nécessaire, destructeur de rouille et reformer des tôles rivetées, puis protection antirouille et/ou anti gravillon + peinture (je me dis que résine + mastic dans ces zones risquent de pas tenir sur la durée...)


2) Des découpes plancher issues de précédents aménagements à refermer (ça passe plus au contrôle):
Ici j'imagine faire un peu la même, plaque rivetée / vissée (compliqué de souder car isolation plancher intérieur + plancher bois, il me faudrait alors tout démonter) + Protection anti-corrosion bien que ces zones soient plutôt saines



3) et du un peu plus craignos au niveau de ce qui est "structurel", (traverses avant et arrière), là je ne sais pas trop quoi faire: tout poncer puis disquer les zones perforées pour reformer des tôles et anneaux à ressouder? à quoi servent les espèces de passefils pleins?



Puis-je partir sur les principes suivant:
- Tant que c'est pas perforant, je meule/ponce + protège anti-rouille
- Dès que c'est perforant, je fais péter la zone jusqu'au métal sain, et selon l'endroit:
- protection anti-rouille + mastic/peinture
- ou anti-rouille + tole rapportée rivetée/soudée + antirouille + peinture

J'attends avec patience vos diverses remarques et propositions.
L'objectif étant d'arriver à me mettre dessus et résoudre tout ces problèmes durant le mois d'août.

Merci à tous pour votre aide
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tpto65
Traficaménageur


Inscrit le: 21 Avr 2017
Messages: 1408
Localisation: 13
Véhicule: Trafic II l1h1

MessagePosté le: Dim 28 Juil 19 20:32 Répondre en citant

Salut
Ta méthode a l’air bien. Il existe aussi de la résine époxy metal en pâte bicomposant à malaxer et appliquer. Ça adhère bien. Ça se ponce/peint/... et ça devient très dur. Sinon pour remplacer la soudure sur une partie sans fortes contraintes, une colle genre ms112 permet de bien jointer des tôles sans laisser de place à l’eau.
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
alain48
Traficaménageur


Inscrit le: 26 Avr 2013
Messages: 2755
Localisation: cantal
Véhicule: Boxer 3.0 HDI

MessagePosté le: Dim 28 Juil 19 21:58 Répondre en citant

bonne approche. Avant de passer de l'antirouille, passe un coup de bombe de Rustol qui est encore plus performant.
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BIORAF
Traficoteur


Inscrit le: 20 Avr 2015
Messages: 66
Localisation: Saint Beron (73)
Véhicule: Master T35D 2.4D 86

MessagePosté le: Ven 24 Juil 20 21:00 Répondre en citant

Salut à tous.
Donc les 3 photos précédentes, c'était ce qui était visible avant que je m'y attelle...Voici les photos de ce qui était invisible et des réparations initiées.
Le principe de base étant : rouille -> tôle saine -> frameto -> peinture anti-rouille -> tôle rivetée ou colle cyanolite (j'en suis là) -> peinture anti-rouille -> mastic -> anti-gravillon (passages de roues) -> peinture.
Marche-pied conducteur:

Bas de caisse gauche :

Bas de caisse droite :

Pare-choc et passage de roue arrière droit...surprise!!!

Pare-choc et passage de roue arrière gauche...surprise!!!

Porte latérale :

Passage de roue avant gauche :

Porte arrière gauche :


Merci de me dire si certaines choses vous choque. Ouvert à toutes remarques/critiques constructives.
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cyrillem
Traficoteur


Inscrit le: 08 Mai 2019
Messages: 38
Localisation: saint cyr la rosière
Véhicule: Boxer 2.5d / C25

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû 20 19:08 Répondre en citant

Salut,

Eh bien je trouve ça pas mal du tout

Je viens de récup un camtar du même tonneau avec les mêmes problèmes mais chez citroen, un C25 et je furête de ci de là pour trouver des idées pour faire au mieux

Je vais faire un post dédié d'ailleurs

Sinon, je m'interroge juste sur un truc : le bas de caisse collé... cela va t'il tenir ?

Autre chose : après ta peinture anti rouille, tu pose un mastic systématiquement ?

Ou en es tu de tes travaux ? Peux tu préciser les marques des produits que tu utilise et peut être les raisons pour lesquels tu utilise ceux là et pas d'autres ?
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
guy3969
Traficaménageur


Inscrit le: 15 Déc 2016
Messages: 417
Localisation: 39 et 69
Véhicule: master 2.8 dTi -T28

MessagePosté le: Dim 16 Aoû 20 14:36 Répondre en citant

Voir sur :
http://gazoline.forumactif.com/

Réparation de vielle voiture , la carrosserie ......"Vos restauration en cours ".
_____________________
VP de 9pl .de 2001 H1 L1; de 98 à 2001 ; plutôt "Master 1.5" que" 2 " .
Tous ne mouraient pas ,mais tous étaient frappé !.
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
alain48
Traficaménageur


Inscrit le: 26 Avr 2013
Messages: 2755
Localisation: cantal
Véhicule: Boxer 3.0 HDI

MessagePosté le: Dim 16 Aoû 20 15:27 Répondre en citant

Attention, le mode de réparation n'est pas le même sur des vieilles voitures de collections, et des véhicules plus récents (disons après le début des années 90).
Cela peut même être très différent car les tôles et les attentes ne sont pas les mêmes.

Sinon tu t'en es plutôt bien sorti, mais j'ai l'impression que tu n'as pas traité les corps creux avant de refermer.
_____________________
Mon ancien JUMPER 2.8HDI http://www.trafic-amenage.com/forum/viewtopic.php?t=33342
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vanden
Traficaménageur


Inscrit le: 07 Oct 2018
Messages: 936
Localisation: Gironde
Véhicule: Jumper2.8 Possl 2005

MessagePosté le: Lun 17 Aoû 20 10:27 Répondre en citant

alain48 a écrit:
Attention, le mode de réparation n'est pas le même sur des vieilles voitures de collections, et des véhicules plus récents


Je ne vois pas pourquoi ?
En plus, si je regarde ce sujet sur une 203
http://gazoline.forumactif.com/t925-resu [...] te-lunette

Je trouve pour ma part que pour ce qui est des longerons (donc structurel) il vaut mieux souder une tôle comme fait le gars sur sa 203 que d'en poser une avec des rivets pop.
D'ailleurs je pense que ça ne devrait pas passer au CT si le contrôleur tombe dessus.
_____________________
Roule ma poule
Haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
alain48
Traficaménageur


Inscrit le: 26 Avr 2013
Messages: 2755
Localisation: cantal
Véhicule: Boxer 3.0 HDI

MessagePosté le: Lun 17 Aoû 20 11:06 Répondre en citant

Si tu soudes sur une tôle récente tu détruit tous les traitements. Cela devient un vrai nid à corrosion. Et cela peut même être ravageur dans les parties cachées.
Il n'y a qu'à voir la différence entre une tôle de fourgon même laissée à l'air libre, elle ne rouille pas (normalement) et des copeaux ou points de soudures. La différence est flagrante en quelques jours.
Je m’étais posé la question concernant un ancien Boxer de 97, même poncée la tôle ne rouillait pas.

Le problème ne se posait pas sur les anciennes, car cette protection n'existait pas. Donc soudure ou pas ça ne changeait rien.

Maintenant, concernant les éléments structurels, la je suis d'accord, la seule solution est de ressouder une pièce.

Ensuite la finalité n'est pas la même non plus: D'un coté on parle de restauration, donc on remonte comme à l'origine, avec des procédés plutôt traditionnels. De l'autre c'est de la réparation, donc on est plus libre dans les choix techniques.
_____________________
Mon ancien JUMPER 2.8HDI http://www.trafic-amenage.com/forum/viewtopic.php?t=33342
Haut de page
Voir l'aménagement de cet utilisateur Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Accueil du Forum -> Gros oeuvre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction originale par : phpBB-fr.com